dimanche 24 février 2013

Maquillage années 60

Good bye Marilyn Monroe ; Hello Twiggy. Le style est radicalement différent : plus de rouge à lèvres rouge, ni d'oeil sexy. Place au look baby doll et au démaquillant waterproof !


Teint
Il doit être parfait, et donc sans rougeurs. A l'époque, il était nécessaire d'avoir une épaisse couche de fond de teint. Ce n'est heureusement plus le cas maintenant !
Après le fond de teint, il faut bien corriger les petites imperfections et les cernes, avant de poudrer.
Pour ma part j'ai utilisé mon Teint touche éclat d'Yves Saint-Laurent (teinte BR20), le Touche lumière lissante de Sephora (teinte 1 Ivoire lumière) et, pour finir, ma Poudre universelle libre de Chanel (teinte 20 Clair).
Pour le blush, j'ai exhumé le blush de Cargo (teinte The big easy).


Yeux
La paupière doit être unifiée avec une base neutre de préférence mate. Appliquer une ombre à paupière blanche ou crème. Dans le creux et avec un pinceau fin, mettre un fard gris ou noir ; ce trait doit avoir une forme en demi lune et dépasser légèrement du creux. Le tout mat. Il est possible d'intensifier/colorer ce style en rajoutant dans le creux un peu de fard foncé (bleu par exemple).
L'eyeliner peut être moins sophistiqué que lors des 50's, il ne nécessite pas de virgule. Le style Twiggy implique d'intensifier les cils inférieurs en les dessinant avec un crayon noir ou un pinceau d'eyeliner. Enfin le mascara est chargé et sur les cils inférieurs et supérieurs.




Pour cela, j'ai utilisé le quad Smoky eye de Cargo (le blanc, le gris foncé et une légère touche de noir), l'Aqua black de MUFE pour le trait de liner (avec la super technique du scotch d'urbanlipstick) et l'intensification des cils ainsi que le Mascara Diorshow New Look (deux couches).

Lèvres
Avec des yeux aussi chargés, il faut des lèvres nudes (beige ou rose), avec un gloss ou un rouge à lèvres.
Je porte le rouge à lèvres Dior Addict (teinte 322 Beige perfection), un très bon nude.