jeudi 31 janvier 2013

Vert et corail

Toujours avec des envies de vert, j'ai eu envie d'un petit maquillage plus discret que le précédent. J'ai donc tout de suite pensé à ma Féminine Palette qui a un ravissant vert, Aquarius, parfait pour ce que je voulais faire : un maquillage coloré pour une journée qui l'est nettement moins.


1) Après l'application de ma base, j'ai mis une touche de fard à paupière Chic Coral du coin interne jusqu'au centre de la paupière mobile.
2) Avec un autre pinceau, j'ai mis Aquarius sur le reste de la paupière mobile.
3) Avec un pinceau estompeur, j'ai mis des petites touches du fard Stray dog (taupe) dans le creux que j'ai bien estompé.
4) J'ai ensuite mis le fard Midnight Cowboy (après l'avoir bien tapoté car s'il est très beau, il fait beaucoup de chutes de paillettes) sous le sourcil.
5) J'ai rajouté les fards Chic Coral et Aquarius sur la paupière mobile et j'en ai mis un peu en ras de cil inférieur.
6) J'ai fait un fin trait de crayon au niveau du fard Aquarius en ras de cil supérieur avant de mettre du mascara.


Le matériel utilisé :
- Primer potion d'Urban Decay (teinte Original)
- Le prisme yeux mono de Givenchy (teinte 06 Chic coral)
- La Féminine Palette d'Urban Decay
- Crayon khôl d'Yves Rocher (teinte 02 Prune)
Mascara Noir couture de Givenchy

mercredi 30 janvier 2013

Review fdt : Lingerie de peau de Guerlain


Ce qu’on nous dit :
Le 1er fond de teint qui épouse la peau comme un bas de soie d'une extrême finesse. Fusionnel et en osmose parfaite avec l'épiderme, il ne se voit pas, ne se sent pas et s'unit à la peau comme une seconde enveloppe charnelle imperceptible pour magnifier le teint sans aucun artifice. D'une extrême finesse, d'un confort unique, sa texture souple et douce se fond à l'épiderme avec délice pour l'infuser de lumière et de fraîcheur. Sublimé en transparence, le teint se fait doux et rayonnant comme de la soie.


Ce qu’il en est :
Liquide, le fond de teint s’applique très bien au doigt. Au toucher, Lingerie de peau fait un peu mousse, un peu velours. Le résultat est plutôt naturel, mais le fait de porter un fond de teint se voit tout de même puisqu’il marque les zones sèches. Il unifie le teint mais ne camoufle pas toutes les imperfections.







Du vert avec Urban Decay

J'aime bien assortir mon maquillage à ma tenue. Malgré les nombreuses palettes que j'ai ce n'est pas toujours évident de le faire. Donc aujourd'hui, je porte un petit haut vert. C'est donc l'occasion d'utiliser le superbe Junkie de la Vice palette.


La couleur est vraiment superbe et c'est toujours un plaisir pour moi de l'utiliser même si une fois posée elle me semble faire plus turquoise que verte. Dans tous les cas, la couleur est magnifique.


1) J'ai appliqué ma base (Primer potion) et fait un trait grossier sur tout le tour de l'oeil avec un crayon. Avec un pinceau, j'ai estompé le crayon 24/7 en ras de cils inférieurs.
2) J'ai ensuite appliqué Junkie sur les 3/4 de la paupière mobile. J'ai juste laissé le coin interne vide.
3) J'ai utilisé Uzi de la Fun palette en coin interne. J'ai bien tapoté le pinceau avant car ce fard a de très grosses paillettes et fait de grosses chutes.
4) Avec un pinceau estompeur, j'ai bien mélangé le tout.
5) Toujours avec un pinceau estompeur (un autre pour le coup), j'ai mis le noir de la palette (Black Market) sur le coin externe pour intensifier le maquillage.
6) Un petit peu d'Anonymous pour gommer les bords du maquillage et quelques petites touches de l'ombre à fleur de peau nude.
7) Recourbe cil et mascara.


Le matériel utilisé :
Primer potion d'Urban Decay (teinte Eden)
- Crayon 24/7 d'Urban Decay (teinte Oil slick)
Vice palette d'Urban Decay
Fun palette d'Urban Decay
- Ombre à fleur de peau de Givenchy (teinte Pearly nude)
- Mascara Noir couture de Givenchy

mardi 29 janvier 2013

Review mascara : Noir couture de Givenchy


Ce qu’on nous dit :
Audace, féminité extrême, élégance absolue.
Givenchy griffe son nouveau mascara Noir Couture, l’accessoire ultime pour sublimer le regard.
Doté d’une brosse tri-sphères et d’une texture infiniment lissante et modulable, il est capable de tout dès les premiers passages.
Les cils sont immédiatement étoffés, allongés, recourbés mais aussi régénérés, fortifiés et sublimés au fil des applications.
Mes cils au naturel

Ce qu’il en est :
Ayant fait de gros achats samedi dernier (des produits dont je parlerais plus tard, entre autres un fantastique masque hyper hydratant), la vendeuse m'a très gentiment donné des échantillons. Et pas seulement les ultras minis parfums ou les fonds de teint sous carré plastique qui sont toujours trop foncés pour moi puisque j'ai une peau claire. Non, en plus de mon butin, elle m'a donné un soin contour des yeux Clinique, un masque hydratant Clarins, une crème Clinique (celle du Basic 3 temps) et ce mascara. Le tout en format voyage. Moi qui avait très envie de le tester (oui je suis sensible aux publicités, mais uniquement celles sur les produits de beauté), j'ai été ravie. Je sens qu'elle va devenir ma nouvelle vendeuse Sephora préférée.
Avant, comme tous les produits de luxe, le tube est très beau. Sobre et chic, exactement ce que j'attends d'un produit Givenchy. Le format voyage est aussi très pratique, m'évitant d'avoir a emmener l'un des gros mascaras que j'aie.
Résultat oeil fermé
Résultat oeil ouvert, le tout sans recourbe cil











Il fait quelques paquets, mais mes cils qui sont courts et raides sont vraiment allongés et légèrement recourbés. Je ne suis pas convaincue pour l'étoffement. Enfin, je ne l'utilise que depuis hier, donc je n'ai pas encore de point de vue sur le sujet.

lundi 28 janvier 2013

Bleu et gris avec Urban Decay

Chaos, de la Vice palette, me faisait de l'oeil depuis longtemps. Ce beau bleu mat est ravissant mais quasiment importable tel quel. Je me suis un peu creusé la tête et ai testé une combinaison un peu hasardeuse, mais au final assez jolie.

1) Après ma base, j'ai appliqué le fard Rapture (un beau violet) du coin interne jusqu'au milieu de la paupière.


2) Le fard Chaos de l'autre côté et j'ai bien estompé le tout.
3) Comme Chaos était encore trop prononcé, avec mon pinceau estompeur, j'ai pris un peu du fard Provocateur (un rose pailleté), je l'ai appliqué en petites touches par dessus avant d'estomper de nouveau.
4) J'ai posé Desperation (un gris moyen satiné) avec un pinceau dans le creux.
5) Anonymous (teinte beige nude par excellence) sur le haut de la paupière et Echo beach (un beige doré discret) pour illuminer.
6) Un crayon gris en ras de cils inférieurs.
7) Recourbe cil et marcara pour finir.


Le matériel utilisé :
- Shadow insurance de Too Faced
- La Vice palette d'Urban Decay
- Le crayon Aqua eyes de MUFE (teinte 22L)
- Mascara Lash Stretcher de Sephora

dimanche 27 janvier 2013

Review ral : Le Rouge de Givenchy


Ce qu’on nous dit :
Plus qu’un rouge à lèvres... Givenchy imagine aujourd’hui un objet de désir inédit, très Couture, qui habille les lèvres de couleurs intenses en un seul geste.
Concentré de sophistication et de sensualité, Le Rouge Givenchy enrobe les lèvres dès son application, les laissant parées d’un fini velours. Le maquillage reste parfait des heures durant, dans un confort absolu : c’est la prouesse d’une texture crémeuse, couvrante et pourtant d’une infinie légèreté.
Une matière velours lumineuse. Longue tenue et confortable. Intense et assez légère pour se laisser oublier... Le Rouge Givenchy a l’art de réconcilier les contraires.


Ce qu’il en est :
Comme toujours, le packaging de Givenchy est magnifique. Le style de ce rouge à lèvre est beaucoup plus aboutit que celui de la gamme déjà sur le marché. En cuir, sobre et super classe. Rien que pour ça, ça vaut le coup de l'acheter !
La couleur est très belle et profonde. Le rendu, mat, est cependant très loin d'être terne et la matière se fait effectivement oublier assez rapidement.
J'en ai mis deux couches et il a tenu pendant une dizaine d'heures. Boire n'a eu que très peu d'effets sur la tenue, mais manger a enlevé un peu de matière.
J'ai été agréablement surprise par la bonne tenue de ce rouge qui, pour moi, se rapproche assez de celle des Make up forever (sans toutefois l'atteindre).
J’ai acheté le 105 Brun vintage et je sens que je vais sans doute craquer pour un autre d'ici peu, même si dans mon Sephora, il n'y avait qu'une petite dizaine de couleurs différentes (alors que la gamme en propose 17).


Testé et approuvé !

samedi 26 janvier 2013

Rouge et or avec Fred Farrugia (2)


Je l’adore vraiment ce duo Fred Farrugia. Il faut dire que je suis tellement ravie d’avoir enfin un fard rouge que je le porte quasiment tous les jours ces derniers temps ! Voilà donc une autre idée pour utiliser ce petit duo :

1) Après une base, appliquer le fard doré dans le creux interne de l'oeil jusqu'à la moitié de la paupière. J'en ai profité pour en mettre un peu au ras des cils inférieurs.
2) Avec un autre pinceau, le fard rouge dans le coin externe jusqu'à rejoindre le doré.
3) Avec un pinceau estompeur, j'ai bien mélangé les deux au milieu pour atténuer la démarcation.
4) Toujours avec le pinceau estompeur, j'ai rajouté un peu de rouge dans le creux pour l'accentuer.
5) Avec le crayon de Too Faced j'ai fait un fin trait de crayon dans le coin externe de l'oeil (sur environ 1/4 de la surface).
6) Et pour finir toujours le recourbe cil et du mascara.

Le matériel utilisé :
-       Shadow insurance de Too Faced
-       Duo nacré/scintillant n°6 de Fred Farrugia
-       Perfect eyes waterproof eyeliner (Perfect black) de Too Faced
-       Mascara Diorshow New Look de Dior